Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Flørent

Batallón de Aviación de Combate 601

3 Juin 2020, 07:40am

Batallón de Aviación de Combate 601

L’Ejercito Argentina (armée de terre argentine) déploie un escadron d’hélicoptères en soutien des troupes d’occupation des Malouines.

Batallón de Aviación de Combate 601

L’unité dispose d’une vingtaine de machines, dont : Boeing CH-47C Chinook, Bell UH-1H Huey et Aérospatiale Puma SA330L.

Batallón de Aviación de Combate 601
Batallón de Aviación de Combate 601
Batallón de Aviación de Combate 601

Leurs principales missions seront la logistique et le ravitaillement depuis les bases de Port-Stanley et Goose Green, ainsi que le sauvetage des pilotes abattus.

Un Huey pris en chasse par un Sea Harrier de la Royal Navy

Un Huey pris en chasse par un Sea Harrier de la Royal Navy

A cela s’ajoute un Puma de la Prefectura Naval Argentina (les garde-côtes).

Batallón de Aviación de Combate 601
Batallón de Aviación de Combate 601

L’histoire de ce Puma est exotique : seul Puma argentin non détruit mais mis hors service lors des combats, il est jugé réparable, récupéré et remis aux standards britanniques pour entrer en service dans la RAF !

Au sein de sa nouvelle force aérienne, il participera notamment à la guerre du Golfe en 1991 et à l’intervention en Sierra Leone (opérations Palliser et Barras).

En 2012, il est mis à la retraite et utilisé comme plastron d’instruction au sol.

Le Puma PA-12 lors de son transfert et en service dans la RAF après sa remise en état.
Le Puma PA-12 lors de son transfert et en service dans la RAF après sa remise en état.

Le Puma PA-12 lors de son transfert et en service dans la RAF après sa remise en état.

Un autre hélicoptère utilisé durant le conflit aura une vie insolite : un Bell UH1 capturé en bon état et repeint en blanc pour être utilisé par les forces britanniques (après le naufrage de l’Atlantic Conveyor avec à son bord 3 Wessex et 3 Chinook, les troupes britanniques sont à cours de moyens de transport aéroportés).

Cette machine est ensuite vendue à une société qui l'exploitera notamment en le louant pour figurer dans certains films, dont le James Bond « Tuer n’est pas jouer » (l’hélicoptère qui évacue Koskov au début du film) en 1987.

Le Bell UH-1H ex-argentin après sa capture par les Britanniques aux Malouines, et dans James Bond !
Le Bell UH-1H ex-argentin après sa capture par les Britanniques aux Malouines, et dans James Bond !

Le Bell UH-1H ex-argentin après sa capture par les Britanniques aux Malouines, et dans James Bond !

Commenter cet article