Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Flørent

Têtes de tigre,...mais sans Felindra !

28 Janvier 2021, 17:32pm

Le Kampfgruppe du major Hummel est acheminé en urgence par train pour contre-attaquer la 1st Airborne à Arnhem.

Il est composé d’un mix de quatorze chars lourds Tigre I de plusieurs versions plus ou moins récentes, et ils sortent juste des ateliers de réparation, dont certains avec des pièces différentes qui en font des hybrides !

Il s’agit donc d’engins en mauvais état, tant et si bien qu’ils mettent deux jours pour faire 50km, et que seulement 2 chars se retrouveront en capacité de combattre !

Les modèles sont des PSC
Les modèles sont des PSC

Les modèles sont des PSC

Voir les commentaires

Kampfgruppe Gräbner

20 Janvier 2021, 07:25am

Le 17 septembre 1944, le Hauptsturmführer Viktor Gräbner rassemble des éléments du 9.SS-Panzeraufklärungs Abteilung et traverse le pont sur le Nederrijn à Arnhem en direction de Nimègue où la présence de parachutistes a été signalée, afin de reconnaître et sécuriser la route à travers le Betuwe, une région de polders.

Le groupe au complet
Le groupe au complet

Le groupe au complet

Ayant atteint Nimègue sans problème et sans rencontrer de présence ennemie, Gräbner apprend que le Kampfgruppe Brinkmann du 10.SS-Panzer-Aufklärungs-Abteilung, est accroché à Arnhem par des parachutistes britanniques. En accord avec ses ordres, il fait demi-tour et repart vers le Nord.

Gräbner dans son Humber de prise, avec un SdKfz 222 et des SdKfz 250 de reconnaissance
Gräbner dans son Humber de prise, avec un SdKfz 222 et des SdKfz 250 de reconnaissance

Gräbner dans son Humber de prise, avec un SdKfz 222 et des SdKfz 250 de reconnaissance

Au petit matin de 18 septembre, Brinkmann a déjà tenté un premier assaut sur les hommes du Colonel Frost qui ont pris position sur la tête Nord du pont, sans parvenir à le traverser.

A 09.00, Gräbner (qui a reçu dans les jours précédents la croix de chevalier de la croix de fer) décide de lancer un charge montée sur ses engins et franchir le pont pour déloger les Britanniques.

Les lourds SdKfz 231 à 8 roues, et les camions et chenillés pour transporter les sections d’éclaireurs
Les lourds SdKfz 231 à 8 roues, et les camions et chenillés pour transporter les sections d’éclaireurs

Les lourds SdKfz 231 à 8 roues, et les camions et chenillés pour transporter les sections d’éclaireurs

Voir les commentaires