Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Flørent

moderne

Resoclage pour Blitzkrieg !

19 Juillet 2020, 17:18pm

Après une première partie convaincante de la règle Blitzkrieg V3, j'ai décidé de resocler mes figurines WW2 pour cette règle, avec la particularité de prendre des socles ronds (Ø 3cm pour les sections, et 4cm pour les sections de commandement).

Voici donc les Irish Guards regroupés !

Resoclage pour Blitzkrieg !
Resoclage pour Blitzkrieg !

Voir les commentaires

Des hélicoptères pour la 3 CDO Brigade Royal Marines

30 Juin 2020, 08:27am

Des hélicoptères pour la 3 CDO Brigade Royal Marines

Les commandos des Royal Marines étaient transportés par les Wessex du 847 NAS, et avaient le soutien des hélicoptères Westland Scout et Gazelle du No. 656 Squadron AAC (Army Air Corps) et du 3 CDO Brigade Air Squadron.

 

Le Scout est vraiment très petit !
Le Scout est vraiment très petit !

Le Scout est vraiment très petit !

Un Scout sera abattu par un Pucará (seule victoire aérienne argentine du conflit), trois Gazelle seront perdues du fait de tirs anti-aériens, dont un fraticide.

Un scout échappe aux Skyhawk.

Un scout échappe aux Skyhawk.

En effet, au cours d'une mission de transport d'une équipe du 205 Signal Squadron (transmissions) vers une station radio de la tête de pont de San Carlos, une Gazelle sera confondue avec un Hercules argentin et sera abattue par un missile Sea Dart tiré depuis le HMS Cardiff, tuant les 4 occupants. La cause est certainement un défaut de communication entre les troupes de l'Army et le navire de la Navy qui assurait la couverture du 3 Commando.

Une Gazelle des Royal Marines détruite par des tirs argentins.

Une Gazelle des Royal Marines détruite par des tirs argentins.

Voir les commentaires

La Fleet Air Arm sort ses griffes !

28 Juin 2020, 07:53am

La Fleet Air Arm est la composante aérienne de la Royal Navy. Elle comprend bien sûr les avions opérant depuis les porte-avions de la marine, les avions de surveillance maritime basés à terre, mais aussi les hélicoptères de lutte anti-marine et sous-marine, de recherche, d'assaut, de logistique, etc.

Les différents escadrons présents lors de la campagne des Falklands étaient principalement des Westland Wessex et Sea-King.

La Fleet Air Arm sort ses griffes !

Le Sea King est construit sous licence en Grande-Bretagne à partir du Sikorsky S-61, mais avec des moteurs Rolls-Royce Gnome et une électronique locale.

Il est principalement utilisé dans la lutte contre les sous-marins (le transport des SAS pour les versions Commando du 846 NAS), mais du fait de sa taille et sa puissance, une partie de la flotte sera réorienté vers le transport et la logistique après la perte des hélicoptères Chinook dans l'Atlantic Conveyor.

Sea King

Sea King

Plus ancien en conception, le Westland Wessex est aussi une version construite sous licence de Sikorsky H-34.

Wessex

Wessex

Si la version américaine est équipée d'un moteur à piston logé dans le nez (ce qui explique le design de l'engin), les versions anglaises disposent quant à elles d'une ou deux turbines.

En vert : les HU.5 destinés au transport des Royal Marines.

En vert : les HU.5 destinés au transport des Royal Marines.

Pour l'anecdote, ce sont des Westland Wessex qui jouent le rôle des Sikorsky CH-34 des Marines dans le film Full Metal Jacket !

Sauf le museau spécial des Wessex pour alimenter en air les turbines, l'hélicoptère de Westland est semblable au CH-34 Choctaws des US Marines au Vietnam.

Sauf le museau spécial des Wessex pour alimenter en air les turbines, l'hélicoptère de Westland est semblable au CH-34 Choctaws des US Marines au Vietnam.

Voir les commentaires

La mort noire : les SHAR de la Royal Navy

25 Juin 2020, 06:56am

La mort noire : les SHAR de la Royal Navy

Developpé à partir du Harrier pour doté les porte-avions légers de la classe Invincible d'une défense aérienne, le British Aerospace Sea-Harrier (abrégé en SHAR) est un avion à atterrissage et décollage vertical, utilisé pour la chasse, l'attaque au sol et la reconnaissance.

Pendant la guerre des Malouines, trois Naval Air Squadrons (800 NAS, 801 NAS et 809 NAS) mettent en oeuvre ces avions depuis le HMS Hermes et le HMS Invincible.

Les bases font 2 cm de diamètre.

Les bases font 2 cm de diamètre.

Avec les missiles air-air de dernière génération AIM-9L Sidewinder permettant d'atteindre la cible depuis toutes les directions (pas seulement depuis l'arrière comme les versions primitives), le SHAR va devenir une terreur pour les avions argentins (en organisant des tours de garde de la flotte du fait de l'absence de moyens de détections avancés type AWACS), remportant 17 victoires aériennes pour la perte de 6 d'entre eux (4 par accident et 2 par les tirs anti-aériens).

 

La mort noire : les SHAR de la Royal Navy

Les pilotes britanniques avaient développé une tactique utilisant la poussée vectorielle et la maniabilité de leur engin pour échapper à leur poursuivant : le système de propulsion et de sustention du Harrier étant communs, ils orientaient les tuyères légèrement vers le bas, faisant prendre de l'altitude instantanément à l'avion et le ralentissant de telle sorte que les chasseurs de la Royal Navy se retrouvaient ensuite derrière et plus haut que leur adversaire.

Cette manœuvre, travaillée conjointement avec les Marines américains qui tulisent aussi une verion construite sous licence du Harrier, s'appelle VIFF : Vectoring In Forward Flight.

La mort noire : les SHAR de la Royal Navy

Avec leur livrée sombre, les pilotes argentins vont les surnommées "la muerta negra" (la mort noire).

Les avions du 809 NAS (répartis sur plusieurs navires) avaient quant à eux été revêtus d'une livrée gris clair (qui sera d'ailleurs adoptée par toute la flotte après guerre) pendant la croisière de la Task Force.

Le 809 NAS et ses SHAR clairs.

Le 809 NAS et ses SHAR clairs.

Voir les commentaires

Les Harrier de la RAF passent à l'attaque

24 Juin 2020, 01:24am

Le Hawker-Siddeley Harrier est le premier avion à décollage et atterissage vertical mis en service au monde. Dans la réalité, c'est plutôt sa capacité à réaliser ces manœuvres sur des courtes distances qui est utilisée, les transistions vertciales incluant des consommations excessives de carburant et étant délicates à pleine charge.

Les Harrier GR.3 de la RAF (Figurines Tumbling Dice). Les bases en bois font 2cm de diamètre.
Les Harrier GR.3 de la RAF (Figurines Tumbling Dice). Les bases en bois font 2cm de diamètre.
Les Harrier GR.3 de la RAF (Figurines Tumbling Dice). Les bases en bois font 2cm de diamètre.

Les Harrier GR.3 de la RAF (Figurines Tumbling Dice). Les bases en bois font 2cm de diamètre.

La RAF envoie le No. 1(F) Squadron doté de la version GR.3 pour la campagne à bord du porte-avions HMS Hermes, où ils côtoieront les Sea-Harrier de la Fleet Air Arm. Le rôle des Harrier GR.3 sera la reconnaissance et l'attaque au sol des bases argentines.

4 Harrier seront perdus durant la guerre.

L'attaque sur l'aérodrome de Goose Green.

L'attaque sur l'aérodrome de Goose Green.

Voir les commentaires

Missions Black Buck : les légendaires Avro Vulcan

14 Juin 2020, 21:50pm

Missions Black Buck : les légendaires Avro Vulcan

L’Avro Vulcan est un bombardier stratégique produit dans les années 50. Conçu selon le principe de l’aile volante, il faisait partie des V-Bombers (avec le Victor et le Valliant), produits pour frapper l’URSS selon la doctrine du Bomber Command suite à la Seconde Guerre Mondiale.

Si le Valliant fut retiré du service dès 1965 suite à des problèmes de fatigue de la structure, le Victor (qui n’etait plus utilisé que comme ravitailleur en vol depuis le début des années 70) et le Vulcan effectueront les mystiques missions Black Buck sur l’aéroport de Port-Stanley !

La figurine Tumbling Dice n’est pas un modèle de précision...
La figurine Tumbling Dice n’est pas un modèle de précision...

La figurine Tumbling Dice n’est pas un modèle de précision...

Les missions Black Buck partaient de l’île de l’Ascension, proche de l’équateur, avec 11 ravitailleurs Victor pour deux bombardiers Vulcan (dont un en réserve en cas défaillance du titulaire). 

Missions Black Buck : les légendaires Avro Vulcan

Les citernes volantes devaient même se ravitailler entre elles pour permettre aux Vulcan du No. 44 Squadron de la Royal Air Force de couvrir les 6000 km vers les Malouines !

Sept ravitaillements rien que pour l’aller d’un seul Vulcan (sans compter les ravitaillements des Victor notre eux), deux au retour, soit 925 tonnes de carburant par raid... il y en eu sept en tout (dont deux annulés).

Missions Black Buck : les légendaires Avro Vulcan
Missions Black Buck : les légendaires Avro Vulcan

Les raids avec 21 bombes de 1000 livres devaient neutraliser la piste de l’aéroport de Port-Stanley, ceux avec 2 missiles antiradar Shrike avaient pour but d’aveugler les missiles sol-air Roland.

Au retour d’une de ses missions, un des Vulcan fut obligé de se dérouter vers le Brésil suite à un problème avec sa perche de ravitaillement en vol, ce qui créa un incident diplomatique ! En effet, un des missiles Shrike était resté accroché sous l’avion... or les Etats-Unis, allié de chacun des deux camps, n’étaient pas censées en avoir fourni. Les Brésiliens confisquèrent celui-ci et reçurent des pièces détachées pour leurs hélicoptères Lynx en échange de leur autorisation de laisser repartir l’équipage et l’avion.

Missions Black Buck : les légendaires Avro Vulcan

A vrai dire, le but de ces missions était surtout psychologique et stratégique : ne pas consommer de ressources Sea Harrier dans des bombardements pour les maintenir disponibles dans leurs missions de protection de la flotte, garder les Mirage III argentins en alerte pour verrouiller leur espace aérien (ce qui n’était pas réellement utile car le gouvernement britannique avait déclaré ne pas souhaiter frapper l’Argentine continentale)... mais surtout propagandiste et politique : après des années de coupes budgétaires, la RAF voulait prouver son utilité. Les maigres résultats firent cependant dire à un officier britannique en 1986 lors d’un reportage télévisé : « All they're really interested in is flying around dropping things on people. Not that they're very good at it – couldn't even close the runway at Port Stanley.» (Tout ce qui les intéresse vraiment, c’est de voler en laissant tomber quelque chose sur les gens. Et même pour ça il ne sont pas très bons : ils ne réussirent même pas à fermer la piste de Port-Stanley.)

Jusqu’à la Guerre du Golfe en 1991 et les missions de B52 depuis la Louisiane sur l’Irak, ce furent les raids opérationnels les plus longs jamais entrepris...

Missions Black Buck : les légendaires Avro Vulcan

Il est intéressant de noter que le carburant dépensé pour ses missions aurait permis l’équivalent de 260 missions de Sea Harrier, soit une pluie de 1300 bombes sur Port-Stanley !

Voir les commentaires

Dagger : les poignards acérés de Patagonie

12 Juin 2020, 07:39am

Dagger : les poignards acérés de Patagonie

L’IAI Dagger est une copie du Mirage V réalisée par les Israéliens (sous le nom de Nesher) suite à l’embargo décrété par la France en 1969 sur les livraisons d’armes à l’Etat hébreu.
Destiné à l’attaque au sol, l’avion est aussi un excellent chasseur et obtiendra plusieurs victoires aériennes lors de la guerre du Kippour en 1973.

Dagger : les poignards acérés de Patagonie

L’Argentine achète d’occasion les avions survivants qui lui sont livrés entre 1978 et 1980.

Dagger : les poignards acérés de Patagonie

N’étant pas en capacité d’être ravitaillés en vol, leurs performances sont handicapées par le fait de ne devoir approcher qu’à très basse altitude et de ne pouvoir passer qu’une dizaine de minutes sur la zone, en conservant leurs réservoirs supplémentaires (en quantité limitée du fait de l’embargo demandé par le Royaume-Uni à ses alliés).

Dagger : les poignards acérés de Patagonie

Les Argentins engagent leurs avions dès le début du débarquement britannique à San Carlos.

Une photo résume leur action.

Un Dagger au milieu de la flotte britannique dans la baie de San Carlos.

Un Dagger au milieu de la flotte britannique dans la baie de San Carlos.

Les Dagger seront impliqués dans les dommages causés aux HMS Antrim, Brilliant, Broadsword, Arrow, Plymouth et Ardent (ce dernier sera finalement coulé par une bombe lâchée par des Skyhawk de la marine).

Dagger : les poignards acérés de Patagonie

Ayant détecté leur route d’approche, les Sea Harrier de la Fleet Air Arm vont leur barrer mortellement le chemin à l’avenir et neuf seront abattus par les chasseurs britanniques, tandis que deux autres seront perdus du fait des défenses antiaériennes.

Dagger : les poignards acérés de Patagonie

Voir les commentaires

Pucará : les murailles argentines

10 Juin 2020, 16:13pm

Le FMA IA-58 Pucará est un avion d’attaque au sol conçu et produit en Argentine. Mû par des turbopropulseurs (en fait des turbines d’hélicoptères Turbomeca Astazou), biplace pour permettre la mise en œuvre d’un contrôleur aérien avancé, c’est une excellente machine de lutte anti-guérillas.

Pucará : les murailles argentines

24 Pucará seront détachés aux Malouines pendant le conflit, opérant depuis l’aéroport de Port-Stanley et depuis les aérodromes de Goose Green et Peeble Island.

Pucará : les murailles argentines

Leurs principales missions sera donc l’appui rapproché. En abattant un hélicoptère Scout des Royal Marines, c’est un Pucará qui sera le seul détenteur d’une victoire aérienne argentine pendant le conflit !

En revanche, ils seront des cibles de choix pour les Sea Harrier qui en détruiront trois...

Pucará : les murailles argentines

En arrivant dans les îles, les avions ne sont pas camouflés et ont donc une livrée métal naturel.

Pucará : les murailles argentines

Afin de les rendre plus discrets, les mécaniciens et pilotes argentins vont les peindre avec la peinture disponible localement : pour le matériel agricole ou les maisons des habitants.

Pas d’uniformité dans les schémas et les teintes donc...

Pucará : les murailles argentines

C’est ainsi que certains avions n’auront ni  l’empennage et seulement une partie ou toute la dérive non peintes, car il n’y avait pas d’échafaudages sur les terrains avancés pour les traiter !

Pucará : les murailles argentines

Voir les commentaires

Batallón de Aviación de Combate 601

3 Juin 2020, 07:40am

Batallón de Aviación de Combate 601

L’Ejercito Argentina (armée de terre argentine) déploie un escadron d’hélicoptères en soutien des troupes d’occupation des Malouines.

Batallón de Aviación de Combate 601

L’unité dispose d’une vingtaine de machines, dont : Boeing CH-47C Chinook, Bell UH-1H Huey et Aérospatiale Puma SA330L.

Batallón de Aviación de Combate 601
Batallón de Aviación de Combate 601
Batallón de Aviación de Combate 601

Leurs principales missions seront la logistique et le ravitaillement depuis les bases de Port-Stanley et Goose Green, ainsi que le sauvetage des pilotes abattus.

Un Huey pris en chasse par un Sea Harrier de la Royal Navy

Un Huey pris en chasse par un Sea Harrier de la Royal Navy

A cela s’ajoute un Puma de la Prefectura Naval Argentina (les garde-côtes).

Batallón de Aviación de Combate 601
Batallón de Aviación de Combate 601

L’histoire de ce Puma est exotique : seul Puma argentin non détruit mais mis hors service lors des combats, il est jugé réparable, récupéré et remis aux standards britanniques pour entrer en service dans la RAF !

Au sein de sa nouvelle force aérienne, il participera notamment à la guerre du Golfe en 1991 et à l’intervention en Sierra Leone (opérations Palliser et Barras).

En 2012, il est mis à la retraite et utilisé comme plastron d’instruction au sol.

Le Puma PA-12 lors de son transfert et en service dans la RAF après sa remise en état.
Le Puma PA-12 lors de son transfert et en service dans la RAF après sa remise en état.

Le Puma PA-12 lors de son transfert et en service dans la RAF après sa remise en état.

Un autre hélicoptère utilisé durant le conflit aura une vie insolite : un Bell UH1 capturé en bon état et repeint en blanc pour être utilisé par les forces britanniques (après le naufrage de l’Atlantic Conveyor avec à son bord 3 Wessex et 3 Chinook, les troupes britanniques sont à cours de moyens de transport aéroportés).

Cette machine est ensuite vendue à une société qui l'exploitera notamment en le louant pour figurer dans certains films, dont le James Bond « Tuer n’est pas jouer » (l’hélicoptère qui évacue Koskov au début du film) en 1987.

Le Bell UH-1H ex-argentin après sa capture par les Britanniques aux Malouines, et dans James Bond !
Le Bell UH-1H ex-argentin après sa capture par les Britanniques aux Malouines, et dans James Bond !

Le Bell UH-1H ex-argentin après sa capture par les Britanniques aux Malouines, et dans James Bond !

Voir les commentaires

Les insectes du Golfe

27 Mai 2020, 18:10pm

Figurines Tumbling Dice

Figurines Tumbling Dice

L’Irak reçut en tout 16 Aérospatiale SA321 Super-Frelon de l’industrie française à partir de 1981.

En attente de livraison, à l’usine de Marignane.

En attente de livraison, à l’usine de Marignane.

Equipées avec le célèbrissime missile anti-navire AM39 Exocet

Equipées avec le célèbrissime missile anti-navire AM39 Exocet

Lors de la phase de la guerre avec l’Iran connue sous le nom de « Guerre des pétroliers », on estime qu’ils couleront 25 navires.

Les insectes du Golfe

Pour adapter les figurines Tumbling Dice (échelle 1/600 environ), j’ai ajouté un radôme confectionné avec de la tige plastique.

Les insectes du Golfe

Et pour les rotors ? Un compas-cutter commandé chez Cultura et on découpe des ronds dans du couvercle de fromage blanc.

Les insectes du Golfe

J’ai préféré ne pas réaliser le rotor de queue qui aurait de toute façon été trop petit.

Voir les commentaires

1 2 > >>