Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Flørent

guerres de bourgogne

On ne me saisit sans se blesser (2) : les Bâlois

11 Juin 2020, 07:45am

En 1474, la cité de Bâle ne fait pas encore partie de la Confédération Helvétique (son adhésion n’en sera officielle qu’en 1501).

Le symbole de la ville est la crosse épiscopale héritée du Prince-évêque tournée vers la gauche suite à un différend avec celui-ci.

Figurines Legio Heroica
Figurines Legio Heroica

Figurines Legio Heroica

Voir les commentaires

On ne me saisit sans se blesser (1) : les Suisses

2 Juin 2020, 07:27am

Commencée il y a quelques années, cette armée du Duc de Lorraine René II, qui se bat contre Charles le Hardi (Duc de Bourgogne, plus tard appelé le Téméraire) pour recouvrer son duché saisi car il refusait de laisser circuler librement les troupes bourguignonnes vers les Pays-Bas.

On ne me saisit sans se blesser (1) : les Suisses

René II s’alliera aux Suisses, farouches guerriers organisés en milice maniant la pique, en leur apportant son soutien dans la guerre de ceux-ci contre la Savoie soutenue par le Bourguignon qui subira deux cuisantes défaites à Grandson et à Morat en 1476. Puis il prendra les Suisses à son service pour remporter la victoire finale de Nancy en janvier 1477 où le Téméraire sera tué, mettant fin au rêve d’un Grand-Duché d’Occident.

La devise de la maison de Lorraine deviendra alors : « on ne me saisit sans se blesser », moderniser en « qui s’y frotte, s’y pique ».

On ne me saisit sans se blesser (1) : les Suisses

Les figurines sont des Legio Heroica. Comme déjà dit, cette armée a été commencée il y a plusieurs années, j’ai ajouté reçemment les drapeaux et étendards.

On ne me saisit sans se blesser (1) : les Suisses

On reconnait dans l’ordre de gauche à droite les cantons de Uri, Lucerne, Schwitz et Zurich.

Voir les commentaires