Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Flørent

¡No Pasarán! (7) : les Carabineros de España

19 Septembre 2021, 10:24am

Les Carabiniers sont un corps créé en 1829 et chargé de la surveillance des frontières, de la fraude et de la contrebande.

Ils se rangeront environ pour deux tiers d’entre eux au service de la République, et seront aux côtés de la Garde d’Assaut les unités d'élite du pouvoir légal. 

¡No Pasarán! (7) : les Carabineros de España

Voir les commentaires

¡No Pasarán! (6) : La Legión

18 Septembre 2021, 19:51pm

Le Tercio de Extranjeros a été créé en 1920 par Millán-Astray sur le modèle de la Légion Étrangère française (il sera rebaptisé simplement La Legión en 1937).

Stationnée au Maroc espagnol, les bataillons sont aérotransportés par la Légion Condor en Péninsule  dès le début du coup d'état en juillet 1936 et formeront l’élite de l'armée franquiste. Expérimentée et bien encadrée, les légionnaires inspirent la crainte en montant à l’assaut en hurlant leur fameux cri de guerre : ¡Viva la Muerte!

Par tradition, ils se battent en bras de chemise, le torse ouvert, pour braver celle-ci, dont ils réclament  eux-mêmes comme ses fiancés ! 

¡No Pasarán! (6) : La Legión
¡No Pasarán! (6) : La Legión

Voir les commentaires

¡No Pasarán! (5) : Les brigades internationales (1)

17 Septembre 2021, 05:26am

Constituées de volontaires de tous pays aux motivations diverses et organisées par le Komintern sur proposition de Maurice Thorez dès les premières semaines de la guerre en juillet/août 1936.

Expérimentés pour la plupart avec des vétérans de la première Guerre Mondiale, les brigadistes sont regroupés par formation linguistique par simplicité.

Première brigade : la XIe brigade qui comprend 3 bataillons.

Le premier est le bataillon baptisé « Commune de Paris », composé de francophones.

¡No Pasarán! (5) : Les brigades internationales (1)
¡No Pasarán! (5) : Les brigades internationales (1)

Le second est le bataillon « Edgar André », qui comporte des volontaires germanophones : communistes, juifs, antifascistes…

¡No Pasarán! (5) : Les brigades internationales (1)
¡No Pasarán! (5) : Les brigades internationales (1)

Grâce au soutien de l’URSS, les BI sont plutôt bien dotées en matériel avec des mitrailleuses moyennes sur affût mobile de type Maxim, et ici ce canon antichar de 37mm russe, copie du Pak36 allemand !

¡No Pasarán! (5) : Les brigades internationales (1)
¡No Pasarán! (5) : Les brigades internationales (1)

Voir les commentaires

¡No Pasarán! (4) : la Phalange

3 Septembre 2021, 07:54am

La Falange Española est une organisation fascisante créée dans les années 30 par José Antonio Primo de Rivera, fils du dictateur Miguel Primo de Rivera.

Au dernier moment en juillet 1936, il se joint à la rébellion contre la République. Arrêté, condamné par un tribunal populaire et exécuté, la Phalange grossit ses rangs et combat jusqu’en 1937 avant d’être amalgamée avec les traditionalistes carlistes pour éviter les dissensions au sein du camp nationaliste entre différents courants.

Figurines Peter Pig
Figurines Peter Pig

Figurines Peter Pig

Les phalangistes portent des chemises bleues. Bien que le béret rouge fasse aussi parfois partie de leur attribut, je les ai représentés en isabelinos.

L’hymne de la Phalange est Cara al Sol (Face au soleil)

Voir les commentaires

¡No Pasaran! (3) : les Requetés

28 Août 2021, 07:44am

Les Requetés sont des miliciens carlistes (monarchistes) reconnaissables à leur bérets rouge, essentiellement issus du petit artisanat et de l’agriculture.

¡No Pasaran! (3) : les Requetés

Les Requetés remontent aux guerres carlistes du XIXe siècle qui voient s’opposer les partisans de l’absolutisme (les carlistes) aux libéraux. Traditionnalistes religieux, leur devise est Dios, Patria y Rey (Dieu, Patrie et le Roi), leur cri de guerre ¡Viva el Cristo Rey!

Ils arborent le drapeau monarchiste avec les bâtons noueux de Bourgogne, également brodés sur le côté gauche de la vareuse, côté du cœur.

¡No Pasaran! (3) : les Requetés

En 1932, devenue une organisation paramilitaire, ils sont organisés militairement par José Enrique Varela en tercios.

Dès le début de la guerre civile, ils se rangent dans le camp des rebelles. Près de 60000 Requetés combattront pour Franco et seront à terme amalgamés avec la Phalange.

¡No Pasaran! (3) : les Requetés

Le surnom de Requetés a une origine inconnue qui remonte à la première guerre carlistes et pourrait venir d’une chanson : « Vamos andando, tápate, que se te vé el requetés » (Allons-y et couvre-toi, car on voit ton… requetés) !

Voir les commentaires

¡No Pasaran! (2) : la Guardia Civil

24 Août 2021, 19:36pm

La Guardia Civil, force de l’ordre rurale (inspirée de la gendarmerie) et réputée pour sa brutalité, se battra dans les deux camps lors de la guerre civile.

Cependant, contrairement à la Garde d’assaut qui avait très majoritairement pris le parti républicain, elle sera moins tranchée dans ses prises de position : la répartition sera plutôt équitable entre les deux camps.

Les figurines sont des Peter Pig, très agréable à peindre malgré leur petite taille
Les figurines sont des Peter Pig, très agréable à peindre malgré leur petite taille

Les figurines sont des Peter Pig, très agréable à peindre malgré leur petite taille

L’uniforme de la Benemérita (son surnom) est surtout significatif par le port du tricorne en feutre noir.

Voir les commentaires

¡No Pasaran! (1) : La Guardia de Asalto

15 Août 2021, 19:42pm

Première unité réalisée de ce nouveau projet : un bataillon des gardes d’assaut.

Force de maintien de l’ordre de la république, ils resteront très majoritairement fidèles à celle-ci, et constitueront même ses troupes de choc.

Les figurines sont des Peter Pig, le véhicule un Minairons
Les figurines sont des Peter Pig, le véhicule un Minairons

Les figurines sont des Peter Pig, le véhicule un Minairons

Ici un bataillon avec trois compagnies et un peloton d’automitrailleuse Bilbao (spécialement développée pour la Guardia de Asalto.

Voir les commentaires

¡No pasarán! : les prémices

14 Août 2021, 08:02am

Je n'avais pas prévu de réaliser un jour un thème sur la guerre civile espagnole, même si la variété des protagonistes était intéressante.

Et récemment, par hasard je tombe sur une vidéo Youtube, un extrait du film "Lettre à Franco" que j'ai ensuite regardé en VOD.

Alors je me suis rappelé que VaeVictis avais sorti une règle simple pour jouer cette période, sous le nom de ¡No pasarán!.

C'est en effet dans le numéro 20 de 1998 (!), que j'ai toujours (on garde ses réliques précieusement), elle est même téléchargeable sur internet gratuitement.

Je me rappelais d'ailleurs que l'excellente marque Peter Pig avait une gamme guerre d'Espagne, et en fouillant je me suis aperçu qu'elle était distribuée en Union Européenne par les Catalans de Minairons qui l'ont même complétée.

Le temps d'une petite commande et ¡Arriba España!

Voir les commentaires

De Bussaco à Fuentes (36) : les Portugais de la brigade Ashworth

4 Août 2021, 13:14pm

L'armée portugaise, après l'invasion du pays par les Français et Espagnols en 1807, est reprise en main par son vieil allié anglais. Redressement spectaculaire qui prouve la valeur intrinsèque des soldats lusitaniens, couplé au système d'alternance des nationalités : alternativement dans le rang, les officiers sont britanniques ou portugais.

Ainsi, à Fuentes de Oñoro, le Brigadier General Charles Ashworth commande une brigade indépendante qui servira de réserve au moment où Masséna va tourner la droite de Wellington.

Le Brigadier General Ashworth en uniforme bleu : cavalier Warmodelling, cheval Old Glory

Le Brigadier General Ashworth en uniforme bleu : cavalier Warmodelling, cheval Old Glory

La brigade est constituée des régiments d'infanterie 6 et 18, et du bataillon de chasseurs 6.

De Bussaco à Fuentes (36) : les Portugais de la brigade Ashworth

Les couleurs distinctives des régiments sont malheureusement assez proches avec parements rouge. Seul le collet bleu permet de distinguer le Regimento de Infantaria 6 (1 de Porto) du Regimento de Infantaria 18 (2 de Porto).

Les figurines sont des AB Figures
Les figurines sont des AB Figures
Les figurines sont des AB Figures

Les figurines sont des AB Figures

Le Caçadores 6, avec ses parements et collet est jaune, est parfaitement identifiable. Son effectif plus réduit que les régiments de ligne et sa mission spécifique m'ont conduit à le représenter en unité de tirailleurs détachés.

Projet Anglais Fuentes 1811, réalisés :

- généraux : 9/9
- infanterie : 17/23
- cavalerie : 1/5
- artillerie : 4/4

Voir les commentaires

Décors XXe siècle

1 Août 2021, 13:41pm

Quelques éléments de décors pour Arnhem et autres…

Décors XXe siècle
Décors XXe siècle

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>